A

Accompagnement après placement (Jälkihuolto)

L’accompagnement après placement consiste en un soutien et une aide mis en place après le placement. Il a pour objectif de faciliter le retour à la maison de l’enfant ou du jeune ou son émancipation. L’accompagnement peut continuer jusqu’à ce que le jeune ait atteint 21 ans.

Accueil familial (Perhehoito)

L’accueil en famille est l’organisation de l’entretien et de l’éducation de l’enfant hors de son domicile familial, dans une autre famille ou dans un établissement professionnel.

Assistance familiale (Perhetyö)

Il s’agit d’une action consistant à aider les familles dans le cadre de leur propre subsistance et diverses situations de la vie. Son contenu et ses formes varient selon les différentes communes.

Assistant social scolaire (Koulukuraattori)

L’assistant social scolaire opère à l’école et aide et soutient les élèves et leurs parents. Il peut aider l’élève par exemple au moment où il rencontre des problèmes à l’école ou avec ses copains, ou s’il se passe des bouleversements dans sa vie. Les parents peuvent aller parler avec l’assistant social scolaire de la situation familiale ou de l’éducation de leur enfant.

Assistant(e) familial(e) (Perhetyöntekijä)

L’assistant familial travaille dans les familles avec enfants en aidant les parents au traitement, à l’entretien et à l’éducation des enfants ainsi qu’à leurs tâches ménagères.

B

C

Centre d’accueil et d’hébergement ou refuge (Turvakoti)

Les centres d’accueil et d’hébergement aident les victimes de violences familiales ou les personnes menacées de telles violences. On peut y aller seul ou avec les enfants à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit. Ils se trouvent dans les villes d’une certaine taille, mais peuvent aussi accueillir des personnes venant d’autres communes.

Centre de santé maternelle et infantile (Äitiys- ja lastenneuvola)

En Finlande, le centre de santé maternelle et infantile est un service gratuit qui est compétent dans les questions liées à la santé des enfants. La mère va au centre de santé maternelle dès la grossesse. Ce centre assure le suivi du bien-être de la mère et du futur bébé. Le centre de santé infantile assure le suivi du développement des enfants d’âge préscolaire. L’enfant y reçoit par exemple les vaccins nécessaires.

Concertation familiale (Läheisneuvonpito)

La concertation familiale est une méthode de travail visant à trouver des solutions aux problèmes pour l’enfant et sa famille en collaboration avec leurs proches importants. Ces concertations permettent aux personnes importantes pour les affaires de l’enfant et aux autorités de se rencontrer et de discuter ensemble.

D

Demande (Hakemus)

Souvent, la procédure concernant la protection de l’enfance commence quand les parents ou l’enfant contactent eux-mêmes le service de la protection de l’enfance pour demander de l’aide. On parle alors de demande au lieu de signalement à la protection de l’enfance.

E

Enseignement préscolaire (Esiopetus)

L’enseignement préscolaire est destiné à tous les enfants un an avant le début de la scolarité obligatoire. En général, l’enfant le commence l’année de ses six ans. Au cours de cet enseignement – obligatoire et gratuit – il acquiert des compétences et des connaissances nécessaires pour l’école par le jeu et par des activités en groupes. Le gardien responsable de l’enfant doit veiller à ce que l’enfant y participe et, s’il le souhaite, à d’autres activités visant les objectifs de cet enseignement. En Finlande, l’enseignement préscolaire se fait dans les écoles maternelles et dans les jardins d’enfants.

Enseignement spécialisé (Erityisopetus)

L’enseignement spécialisé est destiné aux élèves qui ont besoin d’un soutien particulier à l’école. Les raisons peuvent être multiples : difficultés d’apprentissage, maladie, retard dans le développement, etc. L’enseignement spécialisé peut avoir lieu individuellement ou en petit groupe.

Établissement de protection de l’enfance (Lastensuojelulaitos)

Un établissement de protection de l’enfance est un lieu où le personnel, formé à cette intention, a pour mission de s’occuper des enfants et des jeunes qui y sont accueillis. Il peut être un foyer d’enfants, un foyer de jeunes, une maison d’accueil, un centre de rééducation ou un centre d’accueil pour les familles. Les établissements de protection de l’enfance peuvent proposer des services en milieu fermé ou ouvert ainsi que d’accompagnement après placement. En Finlande, ces établissements ne sont pas très grands et il y est visé à une atmosphère à caractère familal. Ils fonctionnent conformément aux dispositions de la loi et font l’objet d’une surveillance.

Évaluation du besoin en protection de l’enfance (Lastensuojelutarpeen selvitys)

L’évaluation du besoin en matière de protection de l’enfance est une mise au point par le travailleur social sur les conditions de la croissance d’un enfant ainsi que les possibilités des parents de s’occuper de l’entretien et de l’éducation de l’enfant. Si lors de cette évaluation il est constaté un besoin en matière de protection de l’enfance, la procédure de protection est lancée.

F

Famille d’accueil (Sijaisperhe)

La famille d’accueil accueille un enfant extérieur à la famille pour des raisons de protection de l’enfance. Elle assure à l’enfant un environnement familial à la place de ses parents. Les parents de cette famille reçoivent une formation et sont officiellement habilités. L’enfant peut aller voir ses propres parents même quand il vit dans sa famille d’accueil. Les parents d’accueil sont aussi appelés assistants familiaux.

Foyer d’enfants (Lastenkoti)

Le foyer d’enfants est un établissement de la protection de l’enfance qui accueille des enfants et des jeunes qui ont été placés. Son personnel, formé à cet objectif, a pour mission de s’occuper des enfants et des jeunes qui y sont accueillis. En Finlande, les foyers ressemblent pratiquement à une maison normale et ils ne sont jamais trop grands. Les foyers d’enfants fonctionnent conformément aux dispositions de la loi et font l’objet d’une surveillance officielle.

I

Intérêt de l’enfant (Lapsen etu)

L’évaluation des besoins en matière de protection de l’enfance et la mise en œuvre des mesures de protection doivent prendre prioritairement en compte l’intérêt de l’enfant et ainsi viser à la meilleure solution possible pour l’enfant.

L

Loi sur la protection de l’enfance (Lastensuojelulaki)

Les dispositions concernant la protection de l’enfance sont définies dans la loi sur la protection de l’enfance. En plus de cette loi, la protection et le traitement des enfants sont régis par la loi sur l’autorité parentale et le droit de visite ainsi que par la Convention internationale des droits de l’enfant.

M

Mesures de soutien en milieu ouvert (Avohuollon tukitoimet)

Les mesures de soutien en milieu ouvert sont des services permettant de soutenir et d’aider les enfants et les parents dans leur milieu familial. Ces mesures sont facultatives et basées sur la coopération avec la famille. Elles sont toujours planifiées individuellement pour répondre aux besoins de l’enfant et de la famille. Elles peuvent concerner seulement l’enfant, les deux parents ou bien toute la famille. Elles figurent dans le plan personnel. La décision concernant les mesures de soutien est rendue par l’autorité officielle. La famille peut faire appel de cette décision.

Mesures restrictives (Rajoitustoimenpiteet)

Lors du placement hors milieu familial, des mesures restrictives peuvent par exemple consister à limiter les contacts, effectuer des fouilles corporelles et recourir à des contraintes physiques. Toutes les mesures restrictives et les conditions précises concernant leur utilisation sont définies dans la loi. Les mesures restrictives sont applicables uniquement dans les établissements, sauf la limitation des contacts qui est également possible en accueil familial.

P

(Capacité de) Participation (Osallisuus)

La capacité de participation est le droit de toute personne de participer à et influer sur les affaires touchant sa propre personne et le développement de la société. En ce qui concerne l’enfant, il s’agit de sa participation à la détermination, à la mise en œuvre et à l’évaluation de l’action relative à ses affaires. Le droit de l’enfant à sa participation dans toutes les affaires le concernant est très fortement protégé par la loi.

Placement (Sijoitus)

Le placement signifie que l’enfant est placé dans une structure d’accueil ; autrement dit, l’entretien et l’éducation de l’enfant sont organisés en dehors de son domicile familial.

Placement d’urgence (Kiireellinen sijoitus)

Le placement d’urgence signifie la possibilité de placer hors de son domicile familial un enfant se trouvant en danger immédiat. Un tel besoin peut naître par exemple lorsque la santé et le développement de l’enfant sont menacés par les conditions du foyer ou les manques au niveau de l’entretien de l’enfant, ou du fait que que les gardiens de l’enfant se trouvent temporairement dans l’incapacité de s’occuper de l’enfant.

Placement en foyer (Laitoshoito)

Le placement en foyer signifie que l’éducation et l’entretien de l’enfant sont organisés hors de son domicile familial dans un établissement de la protection de l’enfance.

Placement hors milieu familial (Sijaishuolto)

Le placement hors milieu familial consiste à organiser hors de son domicile familial l’entretien et l’éducation de l’enfant pris en charge, placé d’urgence ou placé par ordonnance provisoire du tribunal administratif.

Plan d’assistance personnel (Asiakassuunnitelma)

Le plan personnel de protection de l’enfance est un document où sont inscrits les faits pour lesquels l’enfant et la famille ont besoin d’aide et qui devraient être améliorés. Il précise aussi ce que le service de la protection de l’enfance compte faire pour aider l’enfant et la famille ainsi que sa durée. Un tel plan doit toujours être établi pour un enfant bénéficiant de services de protection de l’enfance. Il doit être révisé si nécessaire, dans tous les cas au moins une fois par an. Un tel plan est au besoin établi pour les parents.

Prise en charge de l’enfant (Huostaanotto)

La prise en charge signifie que ce sont les autorités qui assument la responsabilité de s’occuper de l’enfant et de son éducation. Selon la loi, l’enfant doit être pris en charge si son développement et sa santé sont mis en danger dans son milieu familial ou par son propre comportement. Toutefois, la prise en charge ne peut être mise en œuvre que si c’est dans l’intérêt de l’enfant et si les mesures de soutien en milieu ouvert se sont avérées insuffisantes.

S

Service d’urgences sociales (Sosiaalipäivystys)

Le numéro d’urgences sociales répond aux appels d’aide en urgence 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Vous trouverez les coordonnées des urgences sociales dans l’annuaire téléphonique, sur le site Internet de votre commune, au numéro d’urgence 112, dans les hôpitaux ou à la police.

Signalement à la protection de l’enfance (Lastensuojeluilmoitus)

Un signalement à la protection de l’enfance résulte de la prise de connaissance par un travailleur social de protection de l’enfance de l’éventuel besoin d’une aide d’un enfant. Un tel signalement se fait au bureau des affaires sociales de la commune par téléphone, par écrit ou en s’y rendant personnellement. Il peut être fait par toute personne qui s’inquiète pour le bien-être de l’enfant. Les autorités qui travaillent avec les enfants et les familles sont dans l’obligation de faire un signalement à la protection de l’enfance, s’il y a lieu de s’inquiéter au sujet du bien-être d’un enfant.

T

Travailleur social de la protection de l’enfance (Lastensuojelun sosiaalityöntekijä)

Le travailleur social de la protection de l’enfance œuvre dans le cadre du secteur public. Il assure le traitement des dossiers des bénéficiaires des services de la protection de l’enfance ainsi que la planification, la mise en place, le suivi et l’évaluation des services individualisés. Conformément à la loi, le travailleur social doit être un professionnel : il doit avoir suivi une formation adaptée à sa fonction.

Travailleur social responsable de l’enfant (Lapsen asioista vastaava sosiaalityöntekijä)

Le travailleur social responsable de l’enfant est le travailleur social désigné pour chaque bénéficiaire des services de la protection de l’enfance qui s’occupe de l’enfant personnellement. Sa mission est de s’assurer que l’enfant bénéficie du soutien et des services dont il a besoin. Le travailleur social responsable de l’enfant a l’obligation de veiller à la réalisation de l’intérêt de l’enfant.

Tribunal administratif (Hallinto-oikeus)

Le tribunal administratif est une branche du système judiciaire qui traite les appels faits à la suite des décisions prises par les autorités administratives. Dans les affaires relatives à la protection de l’enfance, c’est aussi l’autorité décisionnelle.